Les drones peuvent voir à travers les murs grâce au Wifi

Deux chercheurs californiens ont mis au point un dispositif permettant à deux drones de voir l’intérieur d’un bâtiment en 3D en y faisant transiter un signal Wi-fi.

Voir à travers les murs et dresser une cartographie de la pièce qui se trouve derrière avec une précision décimétrique. C’est ce qu’est parvenu à faire un duo de chercheurs de l’université de Santa Barbara en Californie, en utilisant deux drones. En théorie, le système est assez simple. Une machine pourvue d’un émetteur d’ondes wifi via une antenne directionnelle est positionnée à l’extérieur d’un bâtiment. De l’autre côté, un autre drone est pourvu, lui, d’une antenne réceptrice capable de capter et de mesurer l’intensité de ce signal émis. Les ondes radio émises par la première machine vont pour partie traverser les obstacles (murs, meubles, conduits d’aération, personnes à l’intérieur…) et pour partie rebondir sur elles et se diffuser. En mesurant la manière dont le signal d’origine a été modifié durant cette traversée, l’équipe a été en mesure de recréer une sorte d’empreinte de la pièce à travers laquelle elles ont transité, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

Naturellement, pour obtenir une cartographie précise et en trois dimensions, il est indispensable de disposer de plusieurs mesures. Et c’est là que l’utilisation de drones pour porter les émetteurs et les récepteurs wifi prennent tout leur sens. En effet les deux machines volantes peuvent balayer facilement la surface du mur de la pièce à cartographier, sans que la hauteur de la pièce ne soit une contrainte. Les chercheurs proposent même une trajectoire idéale pour ce balayage de la surface de manière à obtenir la meilleure cartographie possible en un minimum de temps. Et le procédé a l’air de bien fonctionner si l’on en croit les images extraites de l’article décrivant ces travaux. Mais surtout, le fait d’évoluer dans plusieurs dimensions permet aux machines de recréer une carte en trois dimensions.

 

Lire l’article original 

Partager :